23 ans après l'Apocalypse, la Noblesse est réinstaurée, les Scientistes imposent lentement leur suprématie. Tout ça n'est qu'une façade, venez découvrir la face cachée d'Andori, l'Europe ravagée par l'Apocalypse...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

//
Partagez | 
 

 Participant n°3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votes
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
50%
 50% [ 2 ]
4
50%
 50% [ 2 ]
5
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Être Divin Suprême
Je vois tout dans l'univers

avatar

Amanda


Féminin
Messages : 546
Age : 25
Hybride : /
Arme : Sa présence

Infos
Disponibilité: En attente...

MessageSujet: Participant n°3   Mar 24 Avr - 10:03

Marc est assit.
Il est assit et regarde la foule se diriger vers la statue.
Un miracle à eu lieu.
Un miracle qui fait sourire Kodiak car il en est l’origine.
Nous somme en fin d’après midi, le jour de la fête du printemps, au temple d’Amanda.
La foule est immense, tous veulent voir l’intérieur du temple.
Tous veulent voir la statue de la Déesse et les inscriptions qui sont apparues.
L’ancien Commandant n’a jamais eu la foi. Il considère Amanda comme un être exceptionnel mais pas comme un Dieu au sens biblique. Pour lui Amanda n’est pas plus divine que l’homme face à une fourmi, elle est juste sur un autre plan d’existence. Il repense à hier soir.

Il est dans sa chambre, devant lui est posée une bouteille d’alcool. Cela faisait bien des années que cette scène n’avait pas eues lieu.
Combien de temps? Presque une décennie, je crois.
Marc pris dans sa main la bouteille.
Je ne sais pas garder mes femmes, conserver est un meilleur terme. Après je n’ai qu’a choisir une docile secrétaire.
Cette pensée fait sourire l’homme.
Il n’y a que Diane qui ne m’a jamais menti en un sens.
La bouteille avait été reposée et la vision du temple et de sa grande statue était apparut.
Elle ne ressemble pas à cela. Je me demande quelle tête il ferait si je le leur disais ? Il ne me croirait pas. Et si…oui je vais le leur montrer.

C’est ainsi que Marc c’était introduit dans le temple, avait passée la première zone dite de la visionnaire car donnant une vue d’ensemble sur cette pièce gargantuesque. Puis il avait contournée le cercle de banc qui eux même entouraient le milieu de la salle susnommée « la clairière ». Nom des plus logique étant donnée l’abondante végétation, l’arbre vénérable et même la source d’eau. Il avait levé un instant les yeux et contemplé les étoiles a travers le plafond de verre. C’était un soir de plaine lune.
Le grain de beauté de l’univers. Bon aller je dois me dépêcher ou je vais me faire prendre et un type avec une peau noir charbon et des yeux de diamant risque de faire jaser. Il manquerait plus que se soit un vieux prêtre qui me trouve et qu’il fasse une crise cardiaque…tout à fait dans mon style de chance.
Les pas de Marc l’avaient mené en la dernière zone. Un sol de pierre recouvert d’herbe et légèrement incliné et enfin la statue. Grande, trop grande, faite pour imposer.
Elle a un coté statue de la liberté je trouve, bon aller au travail.
Il avait posé ses deux paumes sur la statue et c’était concentré comme jamais ou presque jamais.
Mais cette fois ci il voulait créer quelque chose. Le doute l’avait frappé avec les douleurs dans sa tête. Mais au bout d’un temps inconnu, il avait senti le point de rupture, eu la vision et…
La statue d’Amanda avait disparut remplacé par celle de Diane. Avec un gros tas de poussière a ses pieds chaussés de talon aiguille.
Il avait réalisé à ce moment seulement qu’il fallait laisser une explication.
Pris d’inspiration, il c’était déplacé et avait touché chaque mur du temple. De nouveaux la poussière se répandit, cette fois du aux mots qui s’incrustaient dans la pierre.
Le souvenir s’estompa et Marc regarda une nouvelle fois là ou il se trouvait.

Il regarda l’intérieur du temple comme si il le voyait pour la première fois.
Un temple fait de pierre, de pierre froide et qui lui faisait penser aux églises anciennes mais ici s’arrêtait la comparaison. Non pas tout à fait il y avait aussi cette impression de grandeur, de solennel. Mais après point de vitraux au que non. Le toit était de verre et le soleil illuminait les lieux. Et partout, partout le long des murs, sur les pilonnes, partout des plantes. Des plantes grimpante, de l’herbe entre les dalles du sol et des fleurs beaucoup de fleurs ; dans les cheveux des femmes aussi.
La veille il avait vu tout cela sans y prêter attention. Il sentait maintenant à quel point ce lieu était vivant

Marc à un petit sourire, rire en voyant des enfants sous l’œil rigoureux d’un prêtre s’aider pour déposer une couronne de fleur sur la nouvelle statue de Diane. Kodiak éclate de rire quand l’homme devient rouge en constatant que les adultes reprennent l’idée et recouvre la chevelure de pierre de fleurs. Les croyants profitent du fait que la statue soit plus petite.
L’ancienne était trop massive et impressionnante par sa masse. Diane est impressionnante tout simplement car elle est Diane pas besoin de mesurer un mètre quatre vingt dix sept pour cela.

L’homme se lève et décide de faire le pèlerin. Il quitte la première zone du bâtiment qui précède la clairière il entend que l’arbre est habité d’oiseau entre autres. Puis il longe le mur et jette un œil en se remémorant comment il a posé la main sur celui-ci et fit apparaitre les mots.

La révélation était en cour, elle vient à nous par des pas claquant, elle vit le potentiel toujours en nous, elle posa son regard impérieux sur certains, ceux là porterait son sceau, portion infime de sa grandeur. Malgré nos égards elle ne nous retira pas le plus grand des dons: le libre arbitre. Pour nous redonner espoir en l'avenir elle choisit parmi nous ceux qui l’aideraient à enfanter. Quatre sont ainsi apparut afin de nous rappeler que la vie perdure.

Quel folie, heureusement que je ne bois pas. Sans compter que j’ai une prose bien plate. Heureusement j’ai un meilleur coup d’œil, elle est vraiment digne de sa beauté.
Marc avait atteint la statue dans la dernière section du bâtiment. Une larme perla puis une seconde.
« Elle est très belle, ainsi. Je vous comprends. »
L’ancien Commandant se retourna vers la voix en s’essuyant la joue.
« Je...mais »
« Oui je sais qui vous êtes et qui je suis et non je ne suis pas votre fille, un de mes frère est votre enfant. »
« Si prévisible dans mes questions, hein. Je vous ai vu l’année dernière. Vous aimez ce que j’ai fait ? »
« Oui c’est très bien, mais vous êtes bien triste et je n’aime pas ça, je suis là pour vous. On va s’amusez un peu. »
Et la femme, fille d’Amanda et incarnation du printemps pris par la main Marc Kodiak et l’emporta hors le temple. En bas des marches du des tables avaient été installés car le soir tombait. Elle pris plusieurs choses aux hasards et força Marc à les gouter. Il prit plaisir à manger des rondelles de saucissons avec un bout de baguette et du beurre. Plissa les yeux en redécouvrant le gout des radis, cela fit énormément rire Prya. Elle souriait et riait facilement. Elle dansa et réussi comble de tout les miracles à faire danser l’homme qui fit de grand effort pour ne pas paraitre ridicule et en fut d’autant plus. Mais il reçut quelques œillades de jeunes demoiselles quelque peu enivré pour son courage. Elle le guida dans la soirée comme une enfant. Ils mangèrent des sucreries, jouât même avec des enfants bien que les parent le surveillèrent étant donné son physique un peu louche. Heureusement le bal et ses loups permis d’adoucir cela. Il prit le visage de Singe et amusât les enfants en accomplissant quelques roulades, participa sous son déguisement à un spectacle de magie. Employant son pouvoir pour connaitre les trucs du magicien et les tourner en dérision en les accomplissant avec lui bien contre sa volonté. Mais le magicien fut beau joueur et offrit de diner avec eux. C’est donc à une petite table ronde que Marc se retrouva avec un magicien, sa sœur qui l’assistait et Prya. Ils mangèrent des galettes de sarrasin, de la tartiflette et quelques macarons. Il passait la soirée avec le printemps et elle savait y faire pour offrir des rires sans équivoque, des rires d’enfant qui s’amuse de la vie car la vie est pleine de surprise simple et agréable comme un vent d’été.


( pour le texte gravé dans le mur au début j'avais ecrit celà en style à l'ancienne genre 18eme mais je sais pas comment reproduire une tel ecriture avec des codes ^^ )

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
http://andori.jdrforum.com

avatar

Exilia Avartit


Féminin
Messages : 47
Age : 26

Infos
Disponibilité:

MessageSujet: Re: Participant n°3   Jeu 26 Avr - 14:09

Bon, j'ouvre les votes alors ^^

Bon, alors moi j'ai bien aimé, c'est vrai que on reconnait tout de suite le style. Les descriptions sont assez précises, et le texte a un côté "nouvelle" qui fait que quand on commence à lire on se demande où tu veux nous emmener.
Quelque petites fautes ici et là, mais qui ne dérange pas la lecture.

Le point faible je dirais, va avec ton style, c'est que ce n'est pas toujours évident de te suivre, et surtout là, si on ne connait pas bien l'histoire de Marc, on est un peu paumé ^^'

C'est pour ça que j'ai hésité entre 3,5 et 4, mais comme on ne peut pas donner de ",5" ça sera 4 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Commandant Division
Menace

avatar

Marc Kodiak


Masculin
Messages : 306
Age : 37
Arme : Pistolet Manhunter Gamma

Infos
Disponibilité: En Rp...

MessageSujet: Re: Participant n°3   Jeu 26 Avr - 22:05

Merci pour ton vote et ta critique.

J'ai un peu de mal avec l'idée d'avoir un style mais c'est agréable comme idée. ^^
Je suis hélas bien conscient d'avoir ce défaut d'être peu compréhensible et de faire appel à des sujets qui ne sont pas connus de tous. Je ne sais pas trop comment m'en libérer d'ailleurs.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://recit-de-budd-wushu.skyrock.com/

avatar

Mythos Mayden


Masculin
Messages : 35
Age : 25

MessageSujet: Re: Participant n°3   Jeu 3 Mai - 23:35

Alors, sur le fond, pour être honnête, la révélation de la statue est agréable, le fait de vouloir montrer le véritable corps de la Déesse, si je peux dire. Néanmoins, je trouve que le texte est peu focalisé sur la fête du printemps, mais cela est mon avis. (Enfin, nous en avons discuté. La fête n'est pas le thème principal du texte mais est là comme support à la fin et non le sujet principal du texte)
Sur la forme, comme l'a dit Exilia, de nombreuses fautes parcourent le texte, te relire aurait peut-être pu en éliminer certains. On reconnait assez ton style, effectivement, et aller à la ligne assez souvent permet de rendre la lecture du texte agréable, plus aéré.
Je te mets la note 3.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Participant n°3   

Revenir en haut Aller en bas
 

Participant n°3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Wrestlemania II : CARTE DU SHOW !
» Report from Participant at the Ottawa Initiative on Haiti 2009
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» L'education en haiti,un sujet de préoccupations
» Participerez-vous Hoopa ? [Besoin de bénévolat]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Andori, L'Europe après l'Apocalypse. :: Hors du temps et de l'espace. :: Compétitions-